+32(0)495.40.48.06
info@asblpositiv.com

LES ÉMOTIONS, PARLONS-EN !

Article écrit pour les Averdode
1 Sep 2019

Les émotions, parlons-en !

/
Posted By
/
Comments0
/

C’est la rentrée des classes, et chez nos élèves beaucoup d’émotions peuvent se bousculer…

La joie de retrouver les copains, la peur de découvrir un nouvel enseignant, l’angoisse de la cour de récréation, l’excitation d’apprendre…Au quotidien, nous pouvons retrouver chez les élèves un savant mélange entre joie et peur mais parfois aussi peuvent apparaître la tristesse ou la colère. Il s’agit ici des 4 émotions de bases reconnues par les scientifiques.

Les sciences cognitives ont démontré que dès la petite enfance gérer ses émotions était une clé indispensable pour pouvoir bien communiquer, apprendre, comprendre et mémoriser.

Ce lien étroit entre la sécurité affective et les processus de l’apprentissage doit nous influencer en tant que pédagogue. Nous devons prendre conscience de notre double responsabilité. D’abord celle d’aider nos élèves à comprendre et gérer leurs émotions et  à ensuite celle de leur fournir un environnement d’apprentissage sécurisé et adapté à leurs besoins.

Savez-vous qu’en associant les contenus à retenir à une expérience positive contribuera à une excellente rétention de ces nouveaux acquis. De même, un enseignant qui parvient à faire rire ses élèves pourra mieux capter leur attention, et ainsi favoriser l’apprentissage.

Paradoxalement, certaines émotions négatives peuvent également être porteuse, comme par exemple la peur d’être interrogé mais attention au juste dosage. Un milieu d’apprentissage trop stressant pourrait avoir un effet contreproductif.

Alors aidons chacun de nos élèves à développer son intelligence émotionnelle (IE).

Ce terme de IE, popularisé en 1995 par le psychologue Daniel Goleman, décrit la capacité d’une personne à mobiliser ses compétences, ses aptitudes et ses connaissances pour agir efficacement contre les pressions qu’il pourrait rencontrer dans son environnement.

Amener les élèves à prendre conscience de leurs ressentis, leurs émotions mais aussi à exprimer leurs besoins est une manière constructive et positive de les aider à interagir de façon harmonieuse avec les différents acteurs de l’école (les autres élèves, les enseignants) mais aussi à mieux se connaître .

Chers enseignants, apprenez à vos élèves à parler en terme de « JE » et à décrire leur « BESOIN » immédiat  mais surtout soyez à leur écoute et montrez leur l’exemple en parlant à votre tour de vos émotions et de vos ressentis. 

Exemple un enfant fait beaucoup de bruit  éviter de dire : « tu es agaçant à faire autant de bruit » ; préférez plutôt : « JE SUIS agacé par le bruit que tu fait et J’AI BESOIN que tu cesses ».

 Exprimer ses émotions, c’est comme enlever les nuages noirs devant le soleil pour laisser pousser les fleurs.

Tanya Sénécal

Quelques idées pratiques  pour aider vos élèves 

-Enrichissez leur vocabulaire émotionnel ;

-Aidez les enfants à identifier leurs émotions ;

-Amenez les enfants à visualiser ou dessiner leurs émotions

-Apprenez leur à reconnaitre leurs émotions, même les plus négatives, pour pouvoir mieux les gérer ;

-Liez les apprentissages à leurs expériences personnelles ;

-Donnez du sens aux apprentissages, parlez leur des bénéfices des notions qu’ils découvrent en classe ;

-Misez sur la collaboration entre apprenants, cela stimule les émotions positives et favorise une meilleure rétention de l’information ;

-Favorisez le jeu et la manipulation ;

-Mettez les images au cœur de l’apprentissage, elles sont des vecteurs d’émotions et de mémorisation;

-Amenez les enfants à accepter que se tromper fait partie du processus de l’apprentissage;

-Favorisez des temps de calme et de relaxation au cours de la journée

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :